08/03/2007

au jardin

Voici le premier iris en fleur, il pousse protégé par les branches d'un Kéria qui ne va pas tarder à fleurir lui aussi
Païka chasse en début de soirée

et voici ce que je lui ai ôté de la gueule ,


une petite rainette toute apeurée que j'ai déposée près de la fontaine où vit Rainette, mais je ne sais pas si c'est un mâle, il faut que j'attende de l'entendre coasser , car en ce moment, nous avons droit à un sacré concert tous les soirs

5 commentaires:

Timide PourVivreHeureuxVivonsCachés a dit…

Bonsoir,
Juste une petite précision : il ne s'agit pas d'une rainette mais d'une grenouille, comme l'indique entre autres l'absence de "ventouses" à l'extrêmité des doigts. Compte tenu de la couleur et de l'aspect fortement arrondi du museau il s'agit même d'une jeune grenouille rousse (rana temporaria, espèce répertoriée par Linné, 1758) femelle puisque l'on ne distingue pas de sacs vocaux internes latéraux.
Très beaux clichés en tous cas.
Amicalement,

ratichoo a dit…

Monsieur Je-sais-beaucoup-de-choses à encore frappé! impressionant! ma Païka est trop belle, un gros tigre, mais des proies un peu ridicules...

Beo a dit…

C'est ça de vivre en France... les chats chassent les grenouilles!!!! ;)

Beo a dit…

Sinon j'ai oublié de mentionner que c'était un iris versicolore non?

Si oui: c'est l'emblême floral du Québec!

MOM a dit…

merci pour toutes ces précisions, ça sert à ça les commentaires: un échange d'idées ou de savoir.